GUIDES MONTAGNE et BUREAUX DE GUIDES: guide de haute montagne et bureau de guides montagne

Nature
Activités, Photos, Topos
Réservation Stages
Villes et Villages
Stations de ski
Conseils Techniques
Qui sommes nous
Email-Info-Contacts
Inscription news letter

Pratique
Hébergements
Réservation Stages
Réservation en ligne   
Professionnels
Prévisions Météo
Immobilier
Inscription annonceurs
Création site internet
Conditions montagne

Infos
Nouveautées du mois
Mondial Escalade 2009
Christophe Moulin
Livres montagne
Evenements sportifs
Snowkite masters
Trip à Tonio
Mathieu Imbert
Traversée Alpes
Vidéo Canyon
Expé Darwin
TAB 2009

Document sans titre
L'ALPINISME

DEFINITION :

De "Alpes", ascension de sommets dans la chaîne des Alpes et par extension de n'importe quelles montagnes.

DESCRIPTION :

L'alpinisme consiste à pratiquer la haute montagne, gravir des sommets, parcourir les glaciers . On peut pratiquer l'alpinisme sous plusieurs formes distinctes : randonnée glaciaire, escalade rocheuse, escalade glacière, escalade mixte.

Les origines :

DIfficile à cerner et impossible de décrire l'immense livre d'histoire.Toutefois, un des premiers éléments dans l'histoire est l'ascension le 26 juin 1492 par Antoine de Ville et 8 hommes du Mont Aiguille; ils s'aident alors de cordes et d'échelles de sièges (1ere répétition en 1834 !). En 1786, le 8 aout, première ascension du Mont-Blanc par Jacques Balmat et le docteur Michel Paccard. Le but hormis le défi représenté est scientifique. Puis de 1854 à 1864, c'est "l'age d'or" de l' alpinisme (nombreuses premières) ; les anglais y participent grandement.

Pour ce qui est de l'utilité de cette pratique, chacun peut pratiquer l'alpinisme pour diverses raisons mais il est utile de savoir que Lionel Terray pensait que tout but utilitaire devient alors perverse. On comprend aisément alors le titre de son livre "Les Conquérants de l'Inutile" ! 

MATERIEL :

Le matériel individuel :

  1. Le baudrier : Pour la randonnée glaciaire, il est préférable d'opter pour un "intégral". Celui-ci empêche en cas de chute en crevasse le retournement du corps avec le poids du sac. Pour ce qui est de l'escalade en général, il est usuel d'avoird un cuissard. Dans les deux cas, il est très utile qu'il soit réglable en raison des différentes épaisseurs suivant la météo !
  2. Les chaussures : Des chaussures d'alpinisme avec semelle "vibram"; ça peut être des cuirs ou des coques plastiques. Ces dernières offrent plus de protection pour les intempéries mais sont utilisées en géneral l'hiver. L'été, on transpire facilement dedans et elles sont plus lourdes...
  3. Les chaussons d'escalade: Utiles pour les voies rocheuses. Elles ne dipensent en rien la paire de chaussures "alpinisme" pour les approches et les retours !
  4. Les crampons : Choisir entre des crampons polyvalents ou des crampons très techniques pour l'escalade glacière très raide (goulotte). Il est important d'avoir des antibottes sous les crampons, plaques plastiques évitant la formation de sabots sous les crampons.
  5. Le piolet : Mis à part pour l'escalade glaciaire raide où deux piolets de type cascade sont nécessaires, il est conseillé d'avoir un piolet de minimum 60cm afin d'avoir de bons appuis dans toutes sortes de pentes.
  6. Le petit matériel : Une cordelette "prussik", des mousquettons à vis, sans vis, une poulie, un cordasson (7m), un bloqueur mécanique, 2 ou 3 broches. Ce matériel est très utile pour sortir quelqu'un lors d'une chute en crevasse. Si vous ne savez pas vous en servir, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel de la montagne (un guide de haute montagne).
  7. Les vêtements : 1/ Un bonnet 2/ Des gants; il est utile d'avoir une paire de sous gants très fins. Dessus des gants type polaire et des surgants type gore-tex . 3/ Des sous-vêtements chauds (collant et haut); de nombreux produits offrent des matières très agréables à porter. 4/ Une carline (polaire fine) 5/ Une polaire chaude (Il en existe de type coupe-vent "wind-stopper"). 6/ Un pantalon et une veste de type goretex pour une protection maximale
  8. .
  9. Des lunettes de glacier avec protections latérales.
  10. Une gourde: la déshydratation entraîne la fatigue et parfois en cas de mauvais temps facilite les gelures.
  11. Des vivres de courses (barres de céréals, fruits secs...)

Le matériel collectif

  1. La corde : Pour les grandes voies, il faut une corde de rappel entre 90 et 100 mètres (suivant les voies). Il l permet alors des rappels entre 45 et 50 mètres. Le diamètre est compris entre 8,2mm et 9mm. A noter qu'il existe des cordes avec un traitement lui permettant de ne pas prendre l'eau et donc de ne pas geler. Pour les courses classiques ne necessitant pas de rappels, compter minimum 15 mètres entre chacun (progression sur glaciers).Le diamètre sera le même.
  2. Suivant la course, des dégaines, des coinceurs "stoppers", des coinceurs mécaniques "friends" ,des pitons,des broches à glaces.
  3. La trousse de premier secours (aspirine, de quoi " emballer " une blessure,...).

LES ENFANTS :

Il est courant de voir des enfants faire de la rando glaciaire. En ce qui concerne des courses plus techniques, alors l'effort, l'altitude, le froid peuvent ne plus leur donner envie d'évoluer dans ce mileiu. Mieux vaut y aller progressivement, commencer par la randonnée pédestre puis petit à petit...

ENCADREMENT :

La pratique de l'alpinisme exige certaines connaissances. La haute montagne est un millieu plein de dangers et seule l'expérience peut permettre d'évaluer au mieux ces dangers et de prendre les bonnes décisions. D'autre part, il est nécessaire d'avoir des connaissances techniques afin d'évoluer en sécurité et d'être capable de faire face à des problèmes (sortir son compagnon d'un crevasse...) Il est fortement recommandé d'engager un professionnel .

FAITES CONFIANCE A TOUS LES PROFESSIONNELS PRESENTS DANS NOS PAGES.

LE SAVOIR VIVRE :

Il est important de ne laisser aucune trace de son passage. Redescendez vos poubelles dans la vallée; il est très désagréable de trouver un sac poubelle à 4000m sur un col...

Respecter les consignes dans les refuges et attention avec vos crampons et piolets de ne blesser personne.

Attention également lors de croisements sur des arêtes plutôt étroites...

Et faites preuves de patience lors de certaines manipulations de corde...

 
 
Nouveautées | Technique | Email-Info | Mondial Escalade | Hébergements | Tout à Blocs | Stations de ski | Météo | Qui sommes nous ?
Création site web | Snowkite masters | Ice 2009 | La Trave des Alpes | Conditions en montagne | Annot | Compagnon cordée | Vidéo Canyon | Livres montagne | Expé Darwin